29/12/2009

En hommage à toutes les Zaza du monde

Et que celles qui se reconnaissent aillent prendre un bain ..

 

Zaza   de Thomas Fersen

 

Zaza tu pues, mais j't'aime quand même.
Zaza ma chienne, t'es une Martienne.
Il t'manque un oeil,
Puis l'autre oreille
T'en as fait l'deuil.
Mais j't'aime pareil.

Zaza tu ronfles
Puis tu t'dégonfles.
Zaza tu pètes,
Zaza tu fouettes
Mais j'suis ton maître,
J'suis le gros Thomas,
Viens m'faire la fête
Sur l'estomac.

Zaza tu pues mais j't'apprécie,
Le chat aussi, couci couci.

Puis Zaza c'est quoi ton problème ?
Arrête d'ingérer tout c'qui traîne.
Croquer ma revue sur les gaines,
Ça va pas t'rafraîchir l'haleine.
Arrête de me briser les noix,
Sinon j'te donne au Chinois.
Zaza tu pleures ?
T'as un gros coeur.
Zaza j'plaisante...
T'es fatigante.

Zaza t'es belle, mais t'as grossi,
T'as pris des fesses, t'es très sexy.


 

Ce qui t'faudrait c'est un ami
Depuis qu'Nina, elle est partie.
Y'a pas d'visite de ces temps-ci,
Les gens ont peur de mon fusil.

Zaza tu fugues mais j't'aime quand même,
Tu mènes ta vie de bohême.
Tu disparais trois jours et moi,
Et moi, je me ronge le foie.

Paraît qu'tu fais des kilomètres
Pour venir retrouver ton maître.
Zaza t'es fine, j'lève ma chopine.
À ta santé, ma vieille copine.

Zaza ma chienne, t'es parfumée
Mais j't'aime quand même, j'suis enrhumé.

Joli poil, jolie taille,
Le diable a fait du beau travail
Sur ce grand roux qui t'accompagne.
Il te fait battre la campagne.
Zaza serais-tu amoureuse ?
Zaza serais-tu amoureuse ?
Pour aller sauter la clôture
Et mordre les pneus des voitures ?

Zaza tu pues, mais j't'aime quand même.
Zaza tu pues, mais j't'aime quand même.

Zaza ma chienne, j'suis rassuré :
Je sais que je possède un nez.

17:37 Écrit par Caramelle dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.